20 septembre 2020 : Journée Européenne de la prostate

A l'occasion de la journée européenne de la prostate, l'H?pital Américain de Paris réaffirme son engagement dans la lutte contre les maladies prostatiques, et notamment les cancers.
20 septembre 2020
Journée européenne de la prostate

Le cancer de la prostate en France

  • 50 000

    c'est le nombre de cas diagnostiqués chaque année :??le cancer de la prostate se situe au 1er rang des cancers chez l'homme, nettement devant les cancers du poumon et du c?lon-rectum.

  • 50 ans

    C'est l'age à partir duquel le dépistage précoce est recommandé, sauf en cas de prédisposition génétique familiale ou de mutation génétique. Plus d’un tiers des cancers de la prostate ne justifient pas de traitement, mais une simple surveillance active.?

  • 1 sur 9

    C'est la proportion d'hommes qui présentera?une forme clinique du cancer de la prostate au cours de sa vie : le dépistage s'impose comme une évidence, le taux de survie nette à 5 ans pour ce cancer étant de plus de 90 %*.?

Les maladies prostatiques : une priorité pour l'H?pital Américain de Paris?

Les maladies prostatiques et notamment les cancers occupent le premier rang de nos priorités.  En intégrant les techniques les plus innovantes de biopsie et de chirurgie mini-invasive, de radiothérapie et, très prochainement, de génétique, il s’agit d’atteindre pour nos patients le taux de guérison le plus élevé, tout en engendrant le moins de séquelles possible.

Grace à une étroite collaboration entre nos services d'imagerie, de médecine nucléaire, d'oncologie et de radiothérapie, nous sommes en mesure de proposer une prise en charge totalement intégrée, et donc un parcours de soin simplifié : un centre dédié à la prostate.

Le dépistage en pratique

Les techniques diagnostiques les plus avancées et les moins invasives, notamment en termes de biopsie font partie intégrante de notre stratégie de dépistage. 

Notre établissement est en effet le premier centre fran?ais à pratiquer en routine, c’est-à-dire de manière systématique chez tous ses patients, les biopsies ciblées avec fusion d’image par voie transpérinéale. Une technique innovante, pratiquée sous anesthésie locale, qui réduit pratiquement à zéro le risque d’infection nosocomiale, qui est indolore et dont la précision permet d’éviter tout sur-traitement. 

La biopsie ciblée par fusion d'image

La biopsie transpérinéale

Une prise en charge humaine et personnalisée

L’une des difficultés majeures dans la prise en charge des patients souffrant d’un cancer de la prostate relève de la problématique du sur-traitement.

En effet, 30 à 40 % des cancers de la prostate ne requièrent aucun traitement mais une surveillance active.

Il est pour autant essentiel de garantir à ces patients un accompagnement sur mesure tant sur le plan médical que sur le plan psychologique.

L'ambition du  "Prostate Center", est donc non seulement de traiter la maladie, mais bien de soigner, au sens propre du terme, le malade. Une nuance sémantique qui vaut aussi, à l’inverse, pour les patients dont les thérapies entra?nent des effets secondaires nuisibles à leur bien-être et à leur qualité de vie.

Professeur Fran?ois Haab, chef de l’unité d’urologie de l’H?pital Américain de Paris
Nous prenons soin de chaque patient, dans tous les aspects de sa personne, pour garantir une prise en charge la plus efficiente et la plus performante possible.
Notre équipe d'urologie

Notre unité d'urologie

Découvrir les prises en charge assurées par notre service d'urologie

Sources & crédits

Le cancer de la prostate en chiffre, données : Institut National du Cancer 

American Hospital of Paris
2020-10-20T10:44:34